Si la musique n'était plus. Si un tyran prenait le pouvoir. Comment serais le monde?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haley G. James

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Mer 21 Déc - 22:06

    De petits rayons de soleil filtrèrent par les maigres fentes des volets d'une chambre du quartier général des BlackSong. Courant doucement sur la couette noire, ils remontèrent jusqu'au visage d'une jeune fille endormie pour venir lui chatouiller le nez ce qui lui fit lentement ouvrir les yeux. D'un geste, elle se débarrassa de l'édredon la recouvrant et se leva pour se diriger vers la salle de bain, marchant du pas lent de la personne qui n'est pas bien réveillée. Ouvrant les robinets d'eau chaude, elle se débarrassa de sa tenue de nuit avant de rentrer dans la cabine de douche, savourant la chaleur se déposant sur elle via l'eau brulante. Haley avait toujours aimé prendre des douches brulantes, soit sa douche était brulante, soit elle n'en prenait pas. A force, sa peau ne rougissait même plus. Cette amour de l'eau brulante avait toujours étonné Matthew étant donné que la jeune fille à horreur des températures supérieur à 40°. Au bout d'une dizaine de minutes, elle ferme les robinets et sortit de la douche pour se sécher. Elle se plaça devant le miroir une fois sèche et tout en laissant tomber sa serviette, défit le chignon qu'elle avait fait pour la nuit et qui lui avait permis de ne pas se mouiller les cheveux. Elle s'observa entièrement dans le miroir, se demandant ce que l'on pouvait lui trouver. D'accord, elle avait un corps de rêve avec ses longues jambes et ses formes généreuse, elle n'enviait rien à personne, mais elle était banale. Sa seule originalité était sa longues chevelures ondulée à la couleur particulière. Rose. Rose qui variait d'ailleurs, passant d'un rose fuchsia à un rose très pale selon la lumière environnante. Haley choisit une petite – très petite – robe noire bustier. Cette robe, elle ne la mettait que chez les BlackSong étant donné qu'elle savait pertinemment que si elle se baissant, elle offrirait une jolie vue, ce qu'elle ne désirait pas chez les Rebelles. Elle avait une image à tenir ici comme là bas. Et ces deux images étaient totalement différente. Elle enfila une paire de talon aiguille noire avant de brosser soigneusement sa longues chevelures jusqu'à ce qu'elle se déclare satisfaite. D'un geste expert, elle maquilla – beaucoup trop – ses yeux. C'était beaucoup trop sombre, mais cela faisait ressortir ses yeux et elle savait que sur elle, ce n'était pas vulgaire. Elle s'observa une dernière fois avant de sortir d'un pas détermine de sa chambre. Elle erra au hasard dans les couloirs jusqu’à entendre du bruit. Elle s’apprêtait à aller remettre dans l'ordre là bas jusqu'à ce que sans qu'elle se rende compte de ce qui se passait, elle se retrouve à terre, à côté d'un jeune homme tout aussi perdu qu'elle. Aussitôt, Haley s'énerva. Elle observa le june homme, elle l'avait vu quelque jours auparavant, une nouvelle recrue, il ne savait pas qui il était. Et bien, il allait le savoir très vite. Haley lui demanda très sèchement ce qu'il lui avait pris. Ce à quoi le jeune homme répondit par un ricanement. Le visage d'Haley ne changea pas d'un pouce, sa main, elle bougea. Très vite même, et serrée en poings. Elle se dirigea jusqu'au nez du garçon. La jeune fille observa avec satisfaction le sang qui coulait de ce même nez. Ah, il riait moins!



----------------

::SecretLove::
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel C.Mars
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Dim 25 Déc - 16:03

    5h30.C'est avec un soupir exaspéré que Gabriel fourra son portable au fond de sa poche, cette réunion barbante au possible avait pris la nuit, les clauses du contrat, raison de ce rassemblement, n'était toujours pas décidées et les futurs alliés n'était pas vraiment décidés sur ce qu'il voulait. Gabriel avait bien vu l'air agacé de son supérieur et visiblement les interlocuteurs aussi car la suite de cette réunion avait été remise à plus tard. Rien que d'imaginer la soirée à venir le jeune homme avait un envie de gémir de désespoir mais il n'en fit rien. Sa fierté était en jeu tout de même. Il y avait des jours comme ça où il regrettait d'être aussi haut placé mais un baffe mental lui remit les idées en place, cette place il la méritait et puis c'est tout!

    Après avoir pris une voiture pour rejoindre le QG des BlackSong où il logeait, il mit 20 minutes à rentrer roulant à près de 160 km/h afin d'arriver le plus vite possible. Il avait vraiment envie de dormir un minimum pour diriger comme il le faut l'escouade. Le jeune homme se gara à sa place de parking attitré et sortit vite fait de l'engin, la seule chose à laquelle il pensait là c'était dormir, juste dormir! S'étaler de tout son long sur le matelas, poser sa tête sur l'oreiller et fermer les yeux pour enfin sombrer dans le monde des rêves... Ou sans rêves. Depuis la mort de ses parents Gabriel était dans l'impossibilité de rêver comme tout le monde comme si on l'empêchait de libérer son esprit de toutes les horreurs qu'il voyait. Même s'il ne regrettait rien de ce qu'il faisait certaines choses méritait d'être mise de côté.

    Lorsqu'il reprit les commandes de son cerveau embrumé par le sommeil, il était devant la porte de son appartement. Enfin... Plus une maison vu la taille du logement. En fait rien que le QG était un immeuble et à la vue de ses fonctions il avait le droit à des égards particulier, dont celui de posséder le dernier étage du bâtiment. Oui un étage entier! Ce dernier était aménager dans un style moderne avec un cuisine ouverte sur une grand salon au tons sombre mais pas trop. L'appartement était aussi doté d'un mezzanine où se trouvais la chambre du jeune homme, chambre qui contrairement au salon était faite de tons clair tel que le beige et quelques touches dorée, une salle de bain adjacente à la chambre était dans les mêmes tons. Avec un soupir d'aise Gabriel commença par enlever ses chaussures et son costume pingouin. Décidément ce genre de tenues n'était pas pour lui. Il ne garda que son sous vêtements et alla s'étaler sur son lit.

    Il dut dormir une petite heure qui le reposa pas le moins du monde. Émergeant doucement il jugea bon d'aller rencontrer Mme la douche avant d'aller bosser. C'est donc d'un pas fatiguer qu'il se traîna vers la salle d'eau, si ses subornés le voyait dans cet état le mythe fondrait comme neige au soleil. Gabriel régla la température de l'eau entre 40/45° l'eau froide ne l'attirait pour rien au monde et dieu seul sait comment il est lorsque que la chaudière tombe en panne. Quoi que ses victimes doivent le savoir aussi... Prenant le temps de nettoyer chaque centimètre de son corps et ne sortit qu'au bout d'une demi-heure. C'est donc habillé d'une serviette en équilibre précaire autour des hanches qu'il sortit de la pièce. Traversant la chambre d'un pas calme, Gabriel se dirigea vers une autre pièce spacieuse qui comprenait toute sa garde-robe. Il fit le tour de la pièce du regard et avisa un jean délavé bleu pâle et un t-shirt noir qu'il attrapa vite fait afin de s'en habillé -il allait pas les manger- puis mit une paire de rangers qui trainait par là. C'est habillé de cette façon qu'il sortit de son appartement sans avoir oublier avant de prendre une pomme pour remplir un minimum son estomac avant le repas du midi.

    C'est en déambulant dans les couloirs d'un étage quelconque pour rejoindre la salle d'entraînement qu'il vit la jeune femme qui hantait ses pensées depuis son arrivée dans l'organisation. Haley James, une jeune femme au fort caractère qui les avaient tous impressionner, lui le premier mais ça tout le monde n'était pas obliger de le savoir. C'est donc elle qu'il vit dans les couloirs, il allait pour la saluer lorsqu'il la vit entrer en collision avec la nouvelle recrue qu'il avait repérer il y a quelques temps. Nouvelle recrue qui visiblement était suicidaire car petit un il avait foncé -volontairement- dans la jeune femme et qu'on ne faisait pas de mal aux rares personnes que Gabriel appréciait réellement, petit deux et bien... C'était Haley hein! Et elle n'était pas connue pour son calme légendaire et encore moins pour son self control. Le magnifique coup qu'elle envoya dans le nez du petit nouveau quand elle l'avait vu ricaner était un exemple parfait, ce dernier saignait du nez violemment et avait mit ses mains dessus pour tenter stupidement de calmer la douleur surement fulgurante. Néanmoins Gabriel n'était pas dans son jour de bonté et balança sa pomme dans la tête du nouveau avant de l'interpeller.

    --Si tu tiens vraiment à rester ici fait attention à ce que tu fais et à ce que tu dis. Maintenant dégage à l'infirmerie avant de dégueulasser le sol. Okay y'a les femmes de ménages mais c'est pas tes chiens.

    Il n'eut pas besoin de se faire prier pour déguerpir. En le voyant partir en courant le jeune homme se demanda s'il n'avait pas fait une erreur en engageant cet empoté. Bwarf. Maintenant que c'était fait il n'allait pas revenir sur sa parole ça ne lui ressemblait vraiment pas. Après avoir soupirer pour la énième fois de la matinée il se retourna vers Haley et lui tendit la main pour l'aider à se relever. Il remarqua la tenue très... peu habillée de son interlocutrice et ragea un peu mentalement. Il n'aimait pas le fait savoir que les autres crétins qui se trouvait dans ce bâtiment puissent voir autant de chose que lui sur le corps de la jeune femme. Grognant doucement tout en secouant la tête il s'adressa à la jeune femme.

    --Ça va? Rien d’abîmer?

    On ne pouvait pas dire casser avec elle car elle était plus solide que n'importe lequel des hommes de cette base. Il fixa donc la jeune fille, attendant patiemment une réponse.


Dernière édition par Gabriel C.Mars le Sam 31 Déc - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org
Haley G. James

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Dim 25 Déc - 19:05

    Si le visage d'Haley était impassible, une multitude d'émotions se succédaient en elle. D'abord une légère satisfaction doublée de sadisme puis quelque chose de moins joyeux. Une douleur. Très vive même. Cet enfoiré en la faisant tomber avait fait en sorte - volontairement? - qu'elle se torde violement le genoux. Haley pesta, si elle le recroisait, il allait passer un sale quart d'heure.

    --Si tu tiens vraiment à rester ici fait attention à ce que tu fais et à ce que tu dis. Maintenant dégage à l'infirmerie avant de dégueulasser le sol. Okay y'a les femmes de ménages mais c'est pas tes chiens.

    L'infiltrée n'écouta même pas la phrase, trop occupée à se retenir de rire en voyant le visage choquée de celui qui venait de se prendre un pomme - pour aller avec le pain - en pleine figure. Elle vit une main tendue vers elle et s'apretait à envoyer bouler la personne qui la lui tendait, aprs tout, elle n'avait pas besoin d'aide, elle était Haley James, avant de réaliser qu'il s'agissait de Gabriel Mars, et que ce ne serait peut être pas le meilleur choix tactique. Imperceptiblement, ses muscles se tendirent mais elle resta impassible, et le gratifia même d'un beau sourire - chose rare chez les BlackSongs, mais elle savait quel effet son sourire avait - tout en acceptant sa main. Tout en se relevant, elle retint à grande peine un gémissement de douleur tout en songeant qu'elle allait provoquer la rencontre avec cet idiot.

    --Ça va? Rien d’abîmer?

    Haley allait répondre que non lorsque son corp réalisa douloureusement qu'elle mettait trop de pression sur son genoux blessé et décida de prendre les chose en main. Haley s'effondra, purement et simplement, s'accrochant par reflexe au cou de Gabriel ce qui eut pour effet de les faire tomber tout les deux sous l'effet de la surprise. La jeune fille s'insulta mentalement tout en se mordant la lèvre, elle se sentait vraiment idiote surtout qu'elle ne savait pas pourquoi, la proximitée du corps du Blacksong contre le sien la faisait rougir, alors qu'en temps normal, Haley ne rougissait jamais, mis à part en présence de Matthew. Elle ne put que lacher un petit "Oups" misant tout sur l'air vulnérable - ce qu'elle n'était pas - qu'elle avait endossé.

    [Désolé, court TwT]

----------------

::SecretLove::
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel C.Mars
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Mer 28 Déc - 18:09

    Entre le moment où il posa sa question et celui où il eu sa réponse Gabriel capta un moment de flottement. Petit moment pendant lequel il crut voir les muscles de la jeune femme au sol ce tendre. Ce fut tellement léger qu'il pensa à une hallucination qu'il mit vite sur le compte de la fatigue. L'instant d'après Haley avait saisie sa main contact qui lui tira un frisson de plaisir tant la peau douce de la jeune femme était agréable au toucher. Seulement un léger gémissement s'était fait entendre ce qui attira l'attention de Gabriel un peu plus qu'elle ne l'était actuellement. Suite à sa question il vit les lèvres de la jeune femme bouger sans doute pour lui donner une réponse mais ce ne fut pas le cas. D'un mouvement brusque le genou d'Haley avait plié ce qui fit que la jeune femme perdit l'équilibre et s'effondra... Évidement le seul appui à proximité étant Gabriel la jeune femme s'était accroché au cou du jeune homme. Ne s'y attendant absolument pas le jeune homme eut juste le temps d'écarquillé ses magnifiques yeux verts et de passer ses bras autour des hanches d'Haley par pur réflexes avant d'entrer en collision avec la sol.[HRP: Ou comment dire qu'on tombe comme une merde avec classe <3] Lorsqu'il releva la tête vers la jeune femme ce qu'il vit le laissa un moment sans voix. Bah quoi? Voir Haley James les joues rosées en train de se mordre la lèvre était vraiment... Rare. Mais comme souvent tout ce qui est rare est magnifique et bien là s'en était presque b... Bref! Un léger « Oups » venait de traverser ces lèvres parfaites avec un air de parfaite vulnérabilité. Ce tableau que lui offrait la jeune femme eut presque raison de ses nerfs, bénissant ses années des self control à toutes épreuves, il secoua la tête pour tout remettre en place là haut. Décidément cette fille allait finir par le tuer.

    Tout en faisant attention à la jambe d'Haley, Gabriel s'était relevé sans lâcher la femme qui hantait ses pensées du regard, puis sans demander son accord ou quoique ce soit à Miss James il l'attrapa le plus doucement possible passant un bras sous ses genoux et l'autre autour de ses épaules. La jeune femme était tellement légère que la porter ne pausa aucun problème à Gabriel qui grâce à son entraînement avait acquis une capacité physique on ne peut plus impressionnante. Se dirigeant vers l'ascenseur qui les mèneraient plus rapidement à l'infirmerie, car oui c'était là que l'on soignait les blessés au dernière nouvelle, une fois face à l'appareil, la jeune femme toujours dans ses bras, il se souvint que la personne qui était la cause de cet accident s'y trouvait déjà. Un grognement de mécontentement sortit de la gorge du BlackSong.

    --Si je croise cet imbécile je le démonte. Avait-il marmonner dans sa barbe inexistante.

    Un petit cling lui indiqua que l'ascenseur venait d'arriver, lorsque les portes s'ouvrirent évidement vu l'heure qu'il était ce dernier était plein à craquer et vu l'humeur massacrante du jeune homme la cabine se vida vite fait. Seulement la vision de leur chef avec la seule recrue femme à loger ici dans les bras ne restera pas secret longtemps. Un soupir d'agacement passa ses lèvres pendant qu'il appuyait avec le coude sur le bouton de son étage. Le « voyage » se passa dans un silence plus ou moins total si on excluait le tapotement du pied de Gabriel. Un second cling retentit comme une libération pour Gabriel, il traversa rapidement le palier et ouvrit sa porte d'un coup d'épaule. Il ne la fermait jamais à clé car il se doutait bien qu'il n'y avait aucune personne suicidaire dans le coin pour venir essayer de le cambrioler. En quelques pas il traversa l'entrée, enlevant ses bottes au passage et en poins de temps qu'il ne faut pour dire « anticonstitutionnellement » il arriva dans le salon posant la jeune femme sur le canapé.

    --Je vais chercher de quoi te soigner.

    Ces quelques mots avaient été lancer d'un ton calme et dénué de tout sentiments, pas besoin de lui dire de ne pas bouger, vu l'état de son genou elle n'allait pas courir le marathon. Montant l'escalier en colimaçon sans se presser il se dirigea vers la salle de bain pour prendre tout ce dont il avait besoin. Décidément même s'ils l'avaient gonfler ses cours de secourisme pouvaient vraiment lui être utile. Une fois tout ce dont il avait besoin dans les mains, Gabriel fit le chemin inverse et rejoignit la jeune femme en bas. S'approchant du canapé il tira la table basse plus près, se mit à genou à même le sol (Dieu bénisse la moquette) et commença à examiner le genou d'Haley. C'était vraiment pas beau à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org
Haley G. James

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Mer 28 Déc - 21:24

    Haley ne savais pas si c'était réciproque, mais ce moment, ce moment qui pourtant n'avait duré que quelque secondes, ou Gabriel et elle étaient au sol, elle les bras autour de son cou et lui, autour de ses hanches, si proche, qui lui avait pourtant sembler durer des heures. Mais ce n'était pas désagréable, loin de là. Ce n'était pas un moment qui s’éternisait comme un silence gênant, mais plutôt comme un moment agréable, surprenant, rare, peut être même excitant ou l'on à justement envie qu'il s'éternise. L'infiltrée se rendit compte qu'un frisson la parcourait, sauf qu'elle n'avait ni froid ni peur. Elle se surprit à penser qu'elle appréciait le contact des mains de Gabriel sur ses hanches et elle faillit l’empêcher de les retirer. Haley cligna des yeux et secoua violemment la tête, mais qu'est ce qu'il lui prenait. Elle n'était tout de même pas...Non. Avant qu'elle n'aie eu le temps de se relever ou de protester, le jeune homme la prit dans ses bras pour le porter, en mode prince et princesse. Enfin, évidemment, c'était elle la princesse et lui le prince. D'ailleurs, Haley était vraiment une princesse, la princesse du camp ennemie d'ailleurs, et il ne fallait pas l'oublier. Il fallait absolument qu'elle garde en tête que c'était des gens comme ça qui avaient tué ses parents. Mais en même temps, étais-ce si important? Si elle avait pu, elle se serait frappée, il n'y avait que Matthew qui comptait rien d'autre. Mais alors, pourquoi était elle si troublée par Gabriel Mars? Elle n'en avait aucune idée. Un petit cling l'informa que l’ascenseur venait d'arriver et évidemment, il était plein. Quoi que, il se vida d'un seul coup, même si la rumeur allait se répandre à toute vitesse. Rumeur qui risquait de faire plus de mal à Gabriel qu'a elle, Haley doutait que John Thomas apprécie que son bras droit sorte avec la seule femme haut placée. C'était d'ailleurs une des choses qui risquait de faire rayer de la carte des gens haut placées toute femme si une amourette gênait un de ses hommes. Elle ne réussit pas à voir à quel étage ils se rendaient mais en attendant, elle savait que ce n'était pas celui de l'infirmerie. Haley mit plusieurs secondes avant de se rendre compte d'ou elle était à savoir les appartements du bras droit du chef des BlackSongs. Elle remarqua qu'ils n'étaient pas fermés à clés, ce qui était logique d'un coté qui était assez suicidaire pour tenter de le cambrioler? Personne. Enfin, à part peut être elle si elle en avait besoin. Il la déposa délicatement sur le canapé lui disant qu'il allait chercher de quoi la soigner. Il n'avais pas ajouté de ne pas bouger mais de toute façon, même si elle le voulait, elle ne pourrait pas aller loin. Ou sil elle essayait, même à cloche pied, il aurait largement le temps de la rattraper. Lorsqu'il revint, Haley examina vraiment le BlackSong pour la première fois. Il était plutôt séduisant avec ses cheveux mi-longs et franchement, ses yeux verts étaient juste magnifique et elle se fit la réflexion qu'il fallait qu'elle fasse attention si elle voulait être sûr de ne pas s'y perdre. Réflexion qui ne servit absolument à rien puisqu'elle s'y perdit alors qu'il s'agenouillait sur la moquette pour examiner son genoux. Si le feu des joues de la jeune fille s'était apaisé, il venait de se raviver aussi simplement que si on avait ouvert le gaz et ouvert un bouton. Elle baissa légèrement la tête et dégagea tout en douceur une petite mèche qu'elle cala derrière son oreille, d'un geste beaucoup plus lent que prévus. Elle mis d'ailleurs beaucoup plus de temps que désiré avant de se rendre compte qu'elle se mordait la lèvre, violemment cette fois et que des larmes coulaient le long de ses joues. Elle les essuya d'un geste sec mais déjà une autre coulait, le flot était trop rapide et la douleur trop présente pour qu'elle les maîtrise. Elle n'avait plus qu'a espérer que Gabriel ne remarque rien avant qu'elle n'ai eu le temps d'arrêter.

----------------

::SecretLove::
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel C.Mars
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Sam 7 Jan - 11:17

    Le genou d'Haley n'était vraiment pas beau à voir, heureusement il n'y avait à l'oeil nu rien de déplacer mais quand même, un fracture même microscopique pouvait être nocive. Le membre avait pris une affreuse couleur bleu/violet/marron et était vachement gonflé. Examinant consciencieusement la blessure Gabriel ne vit pas les rougeurs qui avait pris place sur les joues de la jeune femme aux cheveux rose. Avisant la table basse où étais disposés de manière organisée tube de gel anti inflammatoire -qui sentait incroyablement mauvais d'après Gabriel-, médicament contre la douleur, bandage, ciseaux, scotch et autres joyeuseté du genre. Le jeune homme dans sa maniaquerie habituelle avait bien fais attention à positionner chaque objet correctement, posant le tout sur une serviette pour ne pas laisser de trace dégoutante sur sa magnifique table en verre qui lui avait coûté la peau des fesses. Oui même avec un salaire élevé il faisait attention à ses dépenses. Pour en revenir au ménage, certes beaucoup des BlackSong logeant au QG laissent les femmes de ménage se charger de cette corvée mais pas lui. Pourquoi? Simplement parce qu'il avait SA façon de ranger et qu'il ne retrouvait jamais rien si ce n'étais pas lui et aussi pour une question de sécurité. Pas qu'il soit de nature paranoïaque mais il y avait dans son bureau et son appartement des choses confidentielles ou tout simplement très personnelles et mâcher le travail de potentiel infiltré n'était pas dans ses plans.

    Attrapant le tube de solution alcoolique qui trainait dans un coin il se désinfecta les mains puis saisi le gel anti inflammatoire, mit une noisette du produit et massa doucement la zone blessée. La sensation de frais sur sa main ainsi que la peau de la jeune femme donnait de long frissons dans l'échine de Gabriel. Sa peau était toute douce. Une fois le gel imprégné dans la peau, il attrapa le bandage qu'il enroula doucement autour du genou d'Haley, laissant glisser furtivement ses doigts sur la peau pâle. Un petit bout de scotch à l'extrémité et le tour était jouer. Gabriel rangea tout son attirail de pseudo médecin et releva la tête vers la jeune femme qu'il n'avait pas regarder dans les yeux depuis le début des soins. C'est qu'il était consciencieux notre petit Gab'!

    --Ce n'est pas super mais ça devrait tenir le te... Il s'interrompit brutalement. Haley ça va?!

    Le jeune homme la regardait les yeux écarquillés. Il avait déjà vu Miss James hors d'elle mais jamais pleurer. La surprise paralysa un instant Gabriel, la scène qui se passait sous ses yeux était juste... Improbable et affreuse pour lui. Ces magnifiques yeux bleus inondés de larmes... Non non pas possible. Error 404. Gabriel se reprit vite fait, s'il était d'un sang froid pas possible et d'une inhumanité sans borne lors de ses missions là ce n'étais pas la même chose. Tout simplement parce que ce n'était que la face visible de l'iceberg. Si on grattait profondément dans le coeur du BlackSong ce qu'on pouvait y trouver était bien plus... Doux que ce qu'il paraît. Lorsque l'on n'était pas sa victime ou qu'on réussissait à gagner son respect on pouvait voir en Gabriel un jeune homme comme les autres qui aime s'amuser et tout ça.

    Doucement, sans vraiment réfléchir à ce qu'il faisait, Gabriel s'approcha d'Haley rapprochant toujours plus son visage de celui de la jeune fille. Et sans réfléchir du tout, laissant son corps régair comme il le souhaitait, il posa ses mains sur le joues de la jeune femme qui bien qu'un peu plus jeune que lui créait en lui des changements troublants. Avec une douceur qu'il ne se connaissait pas Gabriel essuya les larmes d'Haley avec son pouce et rapprocha encore plus son visage, collant son front à celui de son interlocutrice.

    --Qu'est ce qui ne va pas?

    Il avait dit sa d'une voix douce, totalement opposée de celle qu'il employait d'habitude.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org
Haley G. James

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Lun 16 Jan - 19:04

    Des frissons parcouraient le dos de Haley au contact de la peau de Gabriel contre la sienne, et elle se surprit à avoir envie, presque le besoin, que ce contact soit éternel. Et quand il retira sa main, elle eut presque l'impression qu'on lui arrachait une partie d'elle même et du se retenir pour ne pas lui demander de venir contre elle. Mais en tout cas ce n'était pas pour cela que des larmes qui n'avaient rien à faire là coulaient le longs de ses joues. Larmes qu'elle en avait plus qu'assez de devoir éponger, mais bordel ce que cela faisait mal! D'ailleurs c'était assez inquiétant étant donné que niveau blessure et entorses, Haley avait un bon niveau. Petite, elle n’arrêtait pas de tomber, parfois même, il n'y avait pas de trou, rien pour glisser, le sol était plat mais elle arrivait encore à tomber. Et puis elle à commencer à développer sa souplesse et son agilité et elle à arrêter de tomber...Mais pas de se blesser, ses blessures, elle les faisait en se battant. Pourtant, elle à toujours fais ça proprement, elle ne s'est jamais rien cassé, jamais elle n'avait d'horrible coup bleus ou de sang sur le visage, c'était en général des membres qui se tordaient ou des muscles qui se claquaient. En bref, rien de bien exceptionnelle, Haley était juste une fille qui se blessait, mais avec classe. Mais bizarrement, elle n'avait jamais aussi mal que ça, et ses blessures ne lui montaient jamais les larmes aux yeux, alors que là, elles coulaient carrément de là.


    --Ce n'est pas super mais ça devrait tenir le te... Il s'interrompit brutalement. Haley ça va?!

    Et merde. Top discrétion. Si elle avait pu, Haley se serait giflé, en une matinée elle avait réussis à foutre totalement en l'air son image de femme intouchable et invulnérable. Elle devrait être complètement énervée mais pourtant quelque chose en elle lui soufflait que ce n'était pas si grave que ça, au contraire...M'enfin bon, qui vivra verra. Le tableau qui se déroulât ensuite était à la fois extrêmement étrange tout en étant totalement naturel à la fois. Imaginez le Bras droit de John Thomas, une personne froide, parfois brutale et cruelle, en train d’essuyer doucement, presque tendrement les larmes coulant sur la joue de la seule recrue féminine haut placée, connue pour ses sautes d'humeur et son invulnérabilité et sa foudre étant à ce moment là plus que jamais...Vulnérable.

    --Qu'est ce qui ne va pas?

    La jeune fille aux cheveux ne chercha même pas à essayer de répondre, elle savait pertinemment qu'elle n'y arriverait pas et qu'aucun son ne franchirait ses lèvres roses. Son coeur s'emballa et si elle devrait pourtant penser à Matthew et se sentir coupable, elle l'avait là totalement oublié. Son cerveau satura lorsque Gabriel posa son front contre le siens, ses larmes avaient totalement cessées et la douleur envolée en même temps que toute réflexion ou raison. Il ne restait plus que son coeur, c'est d'ailleurs pour cela qu'elle dit ce qu'elle fit. Elle n'aurait pas du, c'est mal ce qu'elle fit, elle le regretta d'ailleurs plus tard, si elle ne l'avait pas fais, elle se serait épargné des heures de réflexions et de multiples insomnies et surtout, elle aurait évité de devoir remettre en question chacune de ses perspectives d'avenir qui était pourtant tout tracés et de devoir faire un choix. Et pourtant, elle l'avait fait. Elle avait effleuré les lèvres de Gabriel avec les siennes, et ça n'avait rien d'un accident. Seulement, a peine avait elle fait cet acte qu'elle revint à la réalité et se rendit compte de ce qu'elle faisait. Elle dégagea son visage des mains de Gabriel d'un geste sec et d'un mouvement de jambes - celle intacte - recula et à l'autre bout du canapé, la bouche légèrement entrouverte, incapable de dire un mot.

----------------

::SecretLove::
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel C.Mars
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Dim 5 Fév - 13:33

    H.S. Mort. Error 404. Voilà à quoi ce résumait tout ce qui se passait dans la tête de Gabriel en cet instant même. Non mais franchement! Lui, le chef des BlackSong, bras droit du plus grand dictateur et plus beau mec de l'Univers était là, l'air abruti et les yeux façon soucoupe volante. Clair que dans la catégorie « classe » on avait vu mieux. Mais bon! Il avait une bonne raison. Quand la fille sur qui vous louchez depuis un moment -et qui a l'air quasi-inaccessible en passant- vous embrasse comme ça alors que vous vous y attendez pas... Ça fait un choc! Comment ça non? Si si je vous jure! Le mouvement qu'avait fais la jeune fille pour se reculer réveilla pour de bon notre iceberg-pas-si-froid-que-ça. Iceberg qui cligna des yeux plusieurs fois, encore troubler, avant de tourner la tête vers la coupable de cet acte plus qu'improbable. Rien que la vision des cheveux rose d'Haley raviva le souvenir très récent du contact léger de ses lèvres sur les siennes... Souvenir qui rappela à Gabriel l'existence de son cœur qui tapait comme un taré dans sa cage thoracique. Oui, il avait un coeur, cette organe que tous croient inexistant derrière le masque froid et calculateur qu'affichait souvent Gab'. Pour en revenir au présent, le jeune homme fixait la jeune femme face à lui, admirant son visage qui, même en affichant un regard un peu perdu, restait magnifique. Sans s'en rendre compte, Gabriel c'était rapproché d'Haley, doucement pour ne pas la brusquer. Si son visage ne montrait pas vraiment ce qu'il pensait ses yeux, eux, laissait passer son incompréhension mais aussi... Son désir.

    Gabriel aimait cette jeune femme face à lui et ça il ne pouvait le nier, tout chez elle... L'attirait. Ses yeux si bleus et son corps si attirant sans compter sur son air hautain. Dire qu'il la trouvait affreuse serait un mensonge des plus grand. Non seulement il passerait pour un imbécile mais aussi pour un vrai caillou. Il ne savait pas pourquoi Haley avait fais ça, mais se qu'il savait pertinemment c'est que sa réponse ne serait pas dictée par son cerveau. Oh que non. Celui là était à plat depuis que la jeune femme l'avait embrasser et n'était pas près de reprendre du service avant... Un petit moment. C'est donc diriger par son coeur (qui, s'il avait été représenter sous forme de petit ange, aurait danser la salsa en tirant la langue au petit ange du cerveau pour lui montrer qu'il pouvait exister ET le battre) que Gabriel prit la main d'Haley dans la sienne. La sensation de la peau si douce de la jeune femme sous ses doigts lui tira un frisson de plaisir. Ancrant son regard dans le sien il continua d'approcher son visage à la peau bronzée vers celui, plus clair, d'Haley. Après un tout, mais alors vraiment tout, petit moment de réflexion, le jeune homme fit ce qu'il voulait faire depuis qu'il avait rencontrer la jeune femme pour la première fois. Il l'embrassa. Pas un de ces petits bisous d'adolescent effarouché qui rougissait alors qu'il frôlait à peine les lèvres de la personne en face. Non Gaby posa franchement ses lèvres sur celle d'Haley, fermant doucement les yeux. Tout aussi en délicatesse, Gabriel caressa la joue de la jeune femme d'une main , l'autre tenant toujours une des mains de son homologue.



{HRP: T'as vu tu l'as eu ton RP 8D... Même si c'est tout naze .___. }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org
Haley G. James

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Lun 6 Fév - 11:52

    Appel à témoins: avez vous le cerveau de cette jeune fille?! Il semble avoir désertés les rangs depuis qu'elle est tombée sur un garçon légèrement plus âgés qu'elle et qu'ils sont entrés en conflit avec le sol- conflit gagnés par le sol au passage... - dans les bras l'un de l'autre. Non mais s'il vous plait, c'est important aidez nous! Non?! Vous ne l'avez pas vus?! Vous êtes sûrs?! Nan mais on est un peu inquiet, il est un peu Hors Services en ce moment, la preuve, il faut bien avoir un cerveau HS pour tomber dans les bras d'un mec qu'on ne connait qu'à peine, qu'on est censé haïr plus que tout et qui accessoirement fait partis du groupe qui ont tués ses parents. Quoi? Il faut avoir un coeur?! Si vous le dites... Bon en même temps, si le cerveau est portés disparut il reste plus grand chose hein... Oui bon il reste le corps et l'âme mais vous croyez qu'il va être d'une grande aide dans cette situation? Et bah oui, il va n'être d'aucune aide. Breeef, revenons en à Miss Haley James qui devrait être horriblement gênée et rouge et qui n'est pourtant qu'à peine rose aux jours. D'accords, elle ne comprends toujours pas ce qui lui à pris, mais les battements de son coeur la dissuade de regretter son geste, surtout qu'elle n'a qu'une envie: recommence. Okey, le cerveau peut être officiellement portés disparues depuis que Gabriel lui à pris la main et qu'elle à plonger son regard bleus dans le sien, remplis d'incompréhension et de..Était-ce bien de l'attirance qu'elle voyait? En tout cas elle l’espérait. Matthew se manifesta environs...Trois quart de trois cinquième de secondes à son esprit avant qu'elle ne l'en chasse. Ce qu'elle ressentait avec Gabriel était...Différent, plus fort. Peut être folle, elle savait qu'elle était en train de briser un avenir tout tracé depuis qu'elle avait environs quinze ans mais elle s'en fichait éperdument là tout de suite. Elle ne voulait pas songer à l'avenir, les emmerdes viendront bien assez tôt de toute façon. La jeune fille frissonna de plaisir lorsque les lèvres de Gabriel se posèrent franchement sur les siennes, mais pourtant tout en délicatesse. Elle ferma les yeux - Bah oui, loucher sur son nez ça casserait un peu tout... - et se laissa aller, complétement. Elle lâcha la main du jeune homme pour entourer son cou de son bras, le chevauchant à moitié. Elle s'écarta deux petites secondes pour murmurer deux petits mots. Deux petits mots qui peuvent tout changer.

    -Aime moi...

    Deux petits mots, une demande. Un murmure mais qui peut paraitre comme un cris, plus qu'une demande, une envie. Plus qu'une envie, un besoin...

----------------

::SecretLove::
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel C.Mars
Admin
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 29/06/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   Dim 19 Aoû - 13:47

    -Aime-moi.
    Si le cerveau de Gabriel n'était pas déjà porter disparu là il serait limite mort et enterrer. Ces deux mots de littéralement et irrémédiablement de lui court-circuiter les neurones. Non mais comprenez le! La fille sur laquelle il louche depuis son arrivée au QG, qu'il venait de ramener dans son appart' après avoir traverser la moitié de ce même QG venait de lui faire comprendre sans détour qu'elle voulait être aimer de lui. Autant dire que la fuite de son organe à réfléchir était on ne peu plus normal. Enfin là il était peut-être temps qu'il reprenne du service avant qu'Haley croit à un rejet... Ce qui serait tout à fait faux! C'est donc armé mentalement d'une épuisette qu'il récupéra son cerveau -et les neurones qui allait avec-, qu'il le réinstalla à sa place et agis comme il se devrait dans ce genre de situation. Tout en douceur il s'approcha un peu plus si c'était possible de l'élue de son coeur, colla son front au siens et plongea son regard verdoyant dans celui bleu azur d'Haley.

    -Avec plaisir.

    Puis lâchant les commandes sur son cerveau il posa ses lèvres sur celles de la jeune fille au cheveux roses. Doucement, sans la brusquée et en faisant bien attention à ne pas appuyer sur le genoux blessé, il l'allongea sur le dos sans lâcher les lèvres de sa partenaire. Sans vraiment s'en rendre compte le jeune homme posa sa main sur la hanche d'Haley, un peu comme un signe de possessivité mais aussi de tendresse. Pensant vaguement que même s'il ne comptait pas aller plus loin -du moins pas sans son accord-, son canapé restait dur et inconfortable. Un canapé quoi. Arrêtant brièvement le baiser il repris la jeune fille dans ses bras comme il l'avait fais quelques minutes avant puis se dirigea vers sa chambre sur la mezzanine. Gabriel pensa vaguement que l'architecte qui avait dessiner cet appartement devait avoir rencontrer des problèmes avec les escaliers par le passé car bien que dans ses bras Haley restait assez grande et dans un escalier taille standart elle se serait cogner contre la rembarde. Seulement ici l'escalier était plus large et permettait à Gabriel de porter la jeune fille comme si il se trouvait dans un couloir banal... Qui tournait. Parce que oui un escalier en colimaçon c'était étroit en règle générale. Enfin bref son chez lui était parfait.
    Une fois sur le palier le jeune homme en profita pour déposer un chaste baiser sur les lèvres d'Haley puis se dirigea vers sa chambre. Là se posa un problème de taille. Comment ouvrir la porte avec une fille dans les bras? Gabriel réfléchi deux second puis opta pour la manière forte. Un bon coup de pieds et c'est réglé. Donc une fois la porte -défoncée- ouverte, il s'avança d'un pas mesuré vers le lit king size qui trônait au fond de la pièce à côté de la baie vitrée, puis déposa son précieux paquet sur le lit. Envoyant valsé leurs chaussures -bah oui il avait pas envie de salir les draps avec ses chaussures toutes sales- il se posa à côté d'Haley et passa un bras possessif autour de sa taille tout en reprenant le baiser là où ils l'avaient laisser en bas. Elle voulait qu'il l'aime? Elle allait être servie et ce sans aucuns soucis. Après tout, n'en rêvait-il pas depuis un bon moment de ce moment? Bien sûr que si! Depuis le jour où il l'avait choisie comme recrue. Déjà le jour où il avait lu le dossier de la jeune femme il avait vu en elle un potentiel impossible à laisser passer. Ce fut surtout lors des sélections qu'il avait compris que ce serait [elle] et personne d'autre. C'est ce que certains appellent le coups de foudre. Et dire que lui, depuis l'assassinat de ses parents , pensait que jamais il ne s'attacherait à personne. Il ne voulait plus souffrir. Pas comme il avait souffert par le passé. Une fois il avait penser qu'une fille pourrait lui faire oublier tout ça... Mais il s'était lourdement tromper, elle l'avait détruit plus qu'il n'avait voulu en montrer. Depuis ce jour la blessure n'était pas encore totalement refermée mais plus le temps passait plus elle cicatrisait, et depuis ce même jour, même si en faisant ça il passait pour le monstre sans coeur qu'il n'était pas totalement, les seules filles qui avaient réussi à l'approcher n'avait été que des « coups d'un soir », des histoires sans histoires. Juste pour se venger et oublier. En posant son regard sur Haley il se jura que jamais au grand jamais, il ne ferait quoique ce soit pour la blesser. Cette fille... Seulement par sa présence avait réussi à briser la carapace qu'il avait pourtant mis du temps à se forger.

    -Je t'aimerai et ce autant de temps que tu le voudras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symphonia-world.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh! Un bras droit BlackSong![PV Gabriel M.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleur Bras Droit
» [Chikara] Hayato Eino
» Zanni le bras droit du Baron
» Jazz vs Prowl: bras droit d'Optimus?
» Comment allez-vous exposer POSEIDON (+ROE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Symphonia World :: Europe :: France-
Sauter vers: