Si la musique n'était plus. Si un tyran prenait le pouvoir. Comment serais le monde?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Doryan, un triste androgyne. || Fini ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doryan T. Demetrios

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mar 14 Fév - 19:21

*Votre personnage


    ~Nom: Demetrios

    ~Prénom: Doryan Terance

    ~Âge: 17 ans

    ~Race: Personne normale

    ~Description Physique: Doryan possède une courte chevelure blonde plaquée contre son crane, il ne passe pas spécialement de temps devant un miroir mais il préfère ses cheveux coiffés ainsi, cela lui donne un air un peu plus sévère et moins vulnérable. Car oui, ce jeune homme a un air vulnérable, son visage fin et lisse lui donne une apparence quelque peu féminine, chose accentuée par son corps élancé et mince qui lui donne un aspect quelque peu androgyne et on a parfois du mal à savoir si il s'agit d'une homme ou d'une femme - évitez tout de même de le lui faire remarquer. Son corps est également recouvert de cicatrices c'est pour cela qu'il met rarement des vêtements courts.

    Doryan a tout de même une particularité qui le différencie des autres, une capacité hérité de ses parents, aviez-vous remarqué que nous n'avions pas encore mentionné les yeux de notre jeune garçon ? La couleur naturelle de ses iris est le bleu, un bleu océan emplis de tristesse, de douleur et de désespoir. Même si il montre rarement ses expressions il est facile de savoir si il est en proie à un fort sentiment, ses yeux deviennent deux morceaux de rubis, c'est sa façon à lui de rougir ou de devenir rouge de colère.

    Son style vestimentaire est un peu étrange, il s'habille avec des sortes de pardessus colorés, il en possède deux, un bleu et doré ainsi qu'un rouge, et en-dessous il porte en général un pantalon blanc et un débardeur blanc également. Il porte aussi un étrange accessoire à la main droite, une sorte de bracelet qui rejoint ses doigts sous forme de chaines terminées en anneaux.


    ~Description Mentale: Doryan est une personne vraiment renfermée, n'allant jamais vers les autres et les autres ne venant jamais à lui, il ne sait pas ce que c'est que d'avoir des amis, des personnes à qui confier ses peines et sa douleur. Non, ça Doryan n'y a jamais connu...

    Le fait que la musique fut interdite sur Terre n'a pas vraiment changé le jeune homme, ça n'a fait que le rendre encore plus inaccessible, son coeur est à présent sous scellé, une muraille entoure ce centre des émotions mais cette barrière est fragile et il ne faut pas longtemps à Doryan pour craquer et partir en courant pour que personne ne voit les larmes couler sur son visage.

    Il est aussi homosexuel, ayant quatre soeurs aînées qui l'ont toujours persécuté il n'aime pas les filles mais il n'est pas impossible de rester en bon termes avec lui, bien que pour cela il faut déjà qu'il vous parle et c'est déjà compliqué... Doryan a une très belle voix mais il ne parle que rarement car pour lui les paroles sont inutiles et seules comptent les paroles du coeur. Il a aussi l'étrange manie de se flageller le corps avec un cutter, se faire du mal est une drogue pour lui.


    ~Histoire:

    || Tu n'es vraiment qu'un fardeau Doryan, on aurait du t'étouffer à la naissance... ||


    Doryan resserra un peu plus sa prise sur le drap élimé qui lui recouvrait le corps, il avait mal, très mal d'ailleurs, sa souffrance intérieure était telle que même les blessures qu'il s'était infligé au cutter semblait être de simples égratignures et pourtant il avait pratiquement touché ses côtes avec la lame en inox.

    - Pourquoi... osa t-il murmurer, murmure qui se perdit entre les murs de la pièce qui lui servait de chambre.

    Le jeune homme blond regarda son bras qui dépassait de la couverture, couvert de cicatrices blanches, l'une d'elle était son propre prénom barré. Doryan s'était d'ailleurs souvent demandé pourquoi on l'avait nommé ainsi, Doryan "cadeau de Dieu" et Terance "Tendre/gracieux" en grec, il n'avait pas été désiré et personne dans sa famille ne l'aimait, il était trop renfermé, trop calme et trop vulnérable. Beaucoup de trop mais aussi des pas assez : pas assez grand, pas assez viril et pas assez sympathique. Les larmes ruisselèrent de ses joues, une rage sourde grondait en lui et de ce fait ses yeux prirent cette teinte rouge si caractéristique des Demetrios. Sa main droite se ferma si fortement que les jointures blanchirent et les chaines marquèrent sa peau, il tenta de se remémorer ce qui avait conduit son père à le jeter dans cette pièce ne lui laissant que quelques heures de sortie par jour.


    || Regarde tes soeurs, elles au moins elles savent sourire. ||


    Doryan les observait, ses quatre aînées Mickaëla la blonde pulpeuse grande amatrice de caviar, Eunyce la comédienne au regard profond, Harmonie le modèle cherchant sans-arrêt à faire les couvertures de magasine et enfin Chlorenne l'allumeuse voulant avoir le plus de copains possibles en même temps. A ce moment là, Doryan n'avait que 12 ans et la plus jeune des filles en avait 16, et il avait depuis longtemps deviné que sa naissance était le pire des présages, sauf qu'il n'a jamais vraiment compris pourquoi...
    Tant que son entourage l'évitait s'était plutôt simple, il faisait les choses dans son coin et n'avait de comptes à rendre à personne, mais un jour cet équilibre bascula soudainement, pas à cause de l'interdiction totale de la musique - la mesure avait été prise des années avant - mais pour une simple histoire d'anniversaire. Le jour de ses 16 ans les femmes de chambre et autres employés travaillant dans l'immense maison Demetrios s'étaient cotisés et ils avaient pu acheter un cadeau pour Doryan, son premier cadeau depuis plus de 10 ans en fut très ému, émerveillement qui augmenta quand il vit l'achat : Un superbe bracelet en acier qui partait relier cinq bagues avec des chaines. Alors que les larmes lui montait aux yeux tandis qu'il enfilait l'accessoire, la porte de la salle à manger où se déroulait la petite fête clandestine s'ouvrit à la volée avec une force qui fit s'arrêter net toute les personnes présentes, pas besoin d'être un voyant pour deviner que la personne ayant fait claquer cette porte était Ryan, le patriarche, le "dos-argenté" du manoir.

    - Toi !

    Doryan tressaillit mais ne laissa rien paraître sur son visage, la voix qu'avait prit son père était emplie d'un mépris presque voyant, il savait ce que sous-entendait son géniteur : Tu es la pire chose qui nous soit arriver et tu demandes en plus à ce que l'on fête ta naissance !
    Doryan ne prit pas la peine de contester ou d'au moins se défendre, il savait que personne - et certainement pas lui - ne pouvait faire changer d'avis le grand Ryan Demetrios. Des gloussements attirèrent momentanément l'attention du blond, ses soeurs pouffaient les yeux fermés, la bouche cachée par leurs mains fines. Le jeune homme retint un grognement, il haïssait ses soeurs, d'ailleurs pour lui il n'y avait aucun lien entre lui et elles - mis à part les liens du sang qu'il ne pourrait jamais faire disparaître.
    Soudain, une violente gifle l'envoya au sol, la main ornée de chevalières de son père venait de s'abattre sur sa joue, le choc fut si violent qu'un filet de sang s'échappa à la commissure des lèvres du blond. Malgré la douleur lui envahissant progressivement la joue et même la bouche, Doryan se releva et planta son regard bleu dans ceux rouges de colère de son géniteur.
    Ce fut le début de la lente descente aux enfers...


    || Tu vivras ici, tu sortiras seulement cinq heures par jour et si tu tentes de t'enfuir tu le regretteras amèrement... ||


    Doryan se rappelait les paroles de son père mots pour mots et étrangement, ces paroles qui étaient blessantes pour lui au départ étaient vite devenues partie intégrante de son quotidien, une voix lointaine qui servait d'arrière plan musical dans le silence de mort qui régnait dans sa chambre.

    Le jour où tout commença, Ryan avait prit fermement la main de son unique fils et il l'avait traîné jusqu'à une pièce au fond d'un couloir, le père prit une clé et ouvrit la porte qui émit un grincement perçant quand ses pivots tournèrent. Ensuite, avec une extrême brutalité, Ryan avait jeté son fils à l'intérieur de la pièce sombre et lui avait débité les trois règles élémentaires qu'il fallait que Doryan applique si il tenait à vivre : Ne pas tenter de s'enfuir, Ne pas faire de bruit et enfin interdiction de correspondre avec qui que ce soit en dehors de ses heures de sortie.
    C'est ce qu'il fit jusqu'à présent...


    || Personne ne m'attend. Je n'ai rien à perdre. ||


    Cela fait un an que Doryan est enfermé dans cet endroit lugubre, et pendant tout ce temps il échafauda un plan qui lui permettrait de partir, d'être libre. Oui, il ne fallait plus qu'il reste dans cette maison qui l'avait vu grandir. Même si la peur que son père le trouve et ne lui fasse payer - un enfant qui fuit sa famille peu donner une très mauvaise image de celle-ci - Doryan ne pouvait tout simplement plus vivre ici, il savait que même dehors il ne serait pas heureux et qu'il aurait besoin de sa dose quotidienne de douleur mais au moins à l'extérieur, personne ne le connaissait et personne n'était son ennemi.


    Ferme les yeux jeune homme, demain un soleil nouveau se lèvera rien que pour toi.




*La RPlayer


    ~Prénom: Suna Suna No Mi

    ~Âge: 15 hivers

    ~Centre d'intérêt: lire des mangas, les animaux, écouter de la musique, écrire des fikk' et observer mon voisin *_*

    ~Comment avez-vous découvert le forum?: Partenariat avec SoH

    ~Avez-vous lu le règlement: || Okey by Zella! ~ ♥ ||

    ~D'ou vient ton avatar? C'est Kurapika Kuruta de Hunter X Hunter


Dernière édition par Doryan T. Demetrios le Lun 20 Fév - 16:58, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor A. Dalloway

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 20

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 15 Fév - 17:18

    Bienvenue sur le forum ! o/
    ( Soh ? T'es qui dessus ? :D )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Doryan T. Demetrios

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 15 Fév - 17:32

Merci || ♥

AHAH Mais qui puis-je être ? =D || indices ? Je suis une fille mi-démone mi-elfe, et mon prénom commence par un L... Qui suis-je ? ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley G. James

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 15 Fév - 17:33

Lyssandra?:D

----------------

::SecretLove::
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan T. Demetrios

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 15 Fév - 17:36

Eh ouais ! :D || Comment vous avez deviné Oo' ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley G. James

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 15 Fév - 18:05

Bah, mi-démone, mi-elfe, c'est le premier truc qui m'est venus à l'esprit. :D

----------------

::SecretLove::
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny Johnson

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 15 Fév - 18:06

Bienvenue Lysandra :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver Anderson

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 15 Fév - 19:50

    Bienvenue, en espérant RP avec toi *regard pas du tout intéressé*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niji K. Dalloway

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Ven 17 Fév - 10:51

LYS ! ♥
BIENVENUE 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan T. Demetrios

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Lun 20 Fév - 16:57

Merci à tous ♥♥

Comment que ça fait chaud au coeur un accueil pareil :'D



Dernière édition par Doryan T. Demetrios le Mer 22 Fév - 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Voix

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 22 Fév - 8:42

Fiche terminée?

----------------

Les admin's sont mes yeux, je suis leur voix...
Tout se sait toujours...
Fais attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doryan T. Demetrios

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 22 Fév - 8:44

Fiche terminée :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Voix

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   Mer 22 Fév - 8:48

Très bien, tout est ok, je valide.

----------------

Les admin's sont mes yeux, je suis leur voix...
Tout se sait toujours...
Fais attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doryan, un triste androgyne. || Fini ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Doryan, un triste androgyne. || Fini ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fanfic
» Qu'allez-vous faire maintenant que c'est fini?
» OS: Jour - J [FINI.] ^
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» Fini le catch sur NT1 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Symphonia World :: Règles & Annonces :: Présentations :: Présentation Validées-
Sauter vers: