Si la musique n'était plus. Si un tyran prenait le pouvoir. Comment serais le monde?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~Lenny Johnson~ [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lenny Johnson

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 18

MessageSujet: ~Lenny Johnson~ [en cours]   Sam 21 Jan - 14:51

*Votre personnage


    ~Nom: Johnson

    ~Prénom: Lenny

    ~Âge: 18 ans

    ~Race: Rebel

    ~Description Physique: Lenny est un garçon plutôt grand, il mesure environ 1M85 et il est ni gros ni mince. Il a les cheveux courts hérissé qui vont jusqu'au bout de son cou qu'il attache souvent, pour faire une petite queue de cheval de couleur blond doré au reflet du soleil et un peu foncé dans la nuit, il a de grands yeux bleus qui virent presque au vert. Ses sourcils sont aussi blonds un peu épais et il a la peau un peu pale, il a le nez un peu fin en pointe. Il est plutôt musclés au niveau du torse et des bras, il a toujours un casque de musique sous la main qu'il garde secrètement dans son sac. Quant à ses goûts vestimentaires, il porte en général des vêtements simples, relax et surtout cool, telle qu'un jean bleu clair ou foncé cela pendant des jours, une chemise qui est le plus souvent de couleur grise, blanc ou encore noir, un gilet en laine avec des manches un peu plus longs que ses bras et parfois il enfile une veste par-dessus, quand il fait froid.

    ~Description Mentale: Le caractère de Lenny n'est pas vraiment compliqué, mais il est rarement agréable aussi. Lenny est un garçon peu sociable, il a un sale caractère envers son entourage et n'hésite pas à le faire savoir. Il est arrogant avec tout le monde et parfois même avec ses parents, mais c'est rare, il est du genre à ne pas se laisser marcher sur les pieds et ne se laisse pas influencer aussi facilement. Ce garçon se sert presque toujours de son drôle de regard, depuis ses trois ans ses parents avaient remarqué qu'il avait une étrange façon de regarder les gens et jusqu'à maintenant ça n'a pas changé, ses grands yeux bleus resteront un grand mystère. Il est gentil, mais on ne le voit pas tellement. Lenny est grand frimeur, il lui arrive parfois de rendre servir, mais seulement quand il voit que c'est vraiment nécessaire. Il est persuasif et très franche, il réfléchit rarement à ce qu'il dit et vraiment prend très souvent de drôles d'initiatives. Il blesse parfois les gens de son entourage en leurs révélant une vérité souvent horrible ou en leur parlant de manière froide. Etant né dans une famille de grands restaurateurs anglais, Lenny est un super cordon bleu, il aussi très adroit, porte rarement son attention sur les gens, sauf à une seule personne : Antanasia. Elle est la seule personne que Lenny apprécie vraiment, de nature le jeune garçon à toujours eu de l'humour et des expressions un peu étrange, c'est Antanasia qui a eu la chance d'avoir bénéficié de la gentillesse, de l'humour et de l'amitié de Lenny. Il est parfois souriant, mais il est rare de le voir comme ça.

    ~Histoire:

    Mon histoire hein?... Je vois mal en quoi elle vous intéressera mais bon, je vais quand même la raconter. Je suis né dans une famille anglaise, une famille de grands restaurateurs où l'on y invite une tonne de personnalité noble et toute la soute d'aristocrate, je sais, c'est la classe. Le restaurant de ma famille était connu mondialement pour ses bons plats anglais traditionnel, n'allez pas confondre le soda et le thé, l'Angleterre et les USA sont deux pays bien différents. Etant fils unique je n'était pas gâté comme un roi, mais j'avais un peu près tout ce que je voulais. Des fois je regardais le personnel en cuisine faire les plats après l'école, je voyais des gens toujours bien habillé dans la grande salle et ça faisait toujours aussi bizarre, même-ci j'en avais l'habitude à force.

    ~*Flash-Back*~


    J'avais encore quatorze ans, je rentrais du collège et comme j'avais la flemme de contourner le restaurant pour rentrer à la maison, j'ai préféré passer directement par la porte principale du resto. J'avais à peine ouvert la porte, qu'on commençait déjà à hurler mon nom. Je me demandais s'ils avaient explosé ma télé ou pire que ma mère était enceinte, mais ça semblait être autre chose. Je ferme la porte et je vois ma mère courir vers moi avec un grand sourire aux lèvres me serrer dans ses bras.

    "Lenny chéri, j'ai une grande nouvelle à t'annoncer."
    "T'a explosé la voiture de Papa, c'est ça?"
    "Hahaha pourquoi cette réflection de m'étonne pas venant de toi.. Enfin bref, tu vas finir tes études à Paris ! C'est super hein?"
    "Si c'est l'établissement que tu m'as montré la dernière fois, oui c'est super!"

    Ma mère était tellement sympa, que je la prenais souvent pour une copine et quand j'ai su qu'elle allait venir avec moi, j'étais super content.
    ~*Fin du Flash-Back*~


    Quand je partis à Paris, j'allais avoir quinze ans et connaissance mon sale caractère, je n'allais pas me trouver des amis de si tôt, mais je m'en fiche. Quand j'arrivais dans mon nouvel établissement, j'entendais les autres de pleins de choses, mais ne m'intéressais à peine. Dans les autres écoles où j'étais, les gens n'ennuyais à en mourir et quand une personne venait me faire la causette je l'envoyais balader, c'est pas que je suis un méchant, mais parler pour rien ça me saoul. La seule personne que j'ai vraiment abordé, fût ma première vrais amie. La façon dont je l'ai connu, m'a tellement fait rire, qu'on aurait dit que la scène datait d'hier.

    ~*Flash-Back*~


    Quand j'ouvris la porte de mon casier, j'entendis un gros VLAAAAN! Super, je suis à peine arrivé que le matériel qu'on m'a confié part en miette. Les gens savent pas faire gaffe où ils mettent leurs tronches ou ils sont vraiment con, en plus c'est encore une fille et quand c'est un gars c'est toujours des binoclards. C'est pas parce que je suis anglais, que je vais être le seul à devoir faire gaffe.

    "Tu peux pas faire attention ou tu mets ta tête oui?"
    "Pardon? T'es con ou tu le fais exprès?"

    Moi con?! Encore une qui n'aime pas ma façon de regarder, cette fille s'y croit ma parole. À la regarder, on voit qu'elle se croit tout permit la demoiselle, mais d'un autre côté elle est assez jolie la Brunette. Et!! Minute, c'est pas tous les blonds qui sont con pour information. Alors, ça c'est bizarre, elle se lève normal, mais tout le monde la regarde comme-ci c'était un miracle,oléééé! Non pêche qu'elle a manqué d'abîmer mon casier avec sa grosse tête la p'tite.

    "Je suis nouveau, pour t'excuser d'avoir failli abimer mon casier avec ta grosse tête tu me fais visiter?"
    "Alors ouais mais non, déjà ton casier devrait se sentir honoré d'avoir eu l'honneur de me toucher ensuite j'ai autre chose a foutre tu vois."

    Oula! Elle vient de me tuer là, mon casier devrait se sentir honoré de l'avoir percuté. Oui bah en attendant la modestie c'est pas encore ça.

    "Waaah, vive la modestie! Bah tu sais quoi? Je sais pas ce que tu as à faire, mais je vais le faire avec toi!"
    "Si ça peut t'amuser."

    Quatre heures plus tard c'était la fin des cours, quatre bonnes heures que j'entends ses escarpins de malade claquer sur le sol dans tout le bâtiment. On s'est juste parler vite fait et au passage j'ai oublié de lui demander son nom, mais elle n'a pas non plus demander le mien.

    "Bon Blondinet, je sais pas toi mais moi je rentre chez moi, au plaisir de ne plus te revoir!"


    Je la vois qui part devant mes yeux, mais comme j'ai rien à faire et que je trouve que ce serait cool qu'on devient ami, je me suis dit que j'allais peut-être la suivre discrètement jusqu'à chez elle, histoire de savoir où cette Brunette habite. Quand elle rentre enfin chez elle, je regarde bien autour pour me faire quelque repaires puis je rentre chez moi tranquillement. Quand je rentre, je vois ma mère qui boit une petite tasse de thé assise tranquillement sur son fauteuil. Elle me propose un tasse et je m'assois en lui parlant de moi journée, toujours avec mes expressions et mon humour qui lui fait toujours autant rire.

    *Le lendemain*


    Je me réveille de plus en plus tôt ou c'est fait exprès?! Bref je fais ma toilette tranquille comme je suis en avance, je m'habille, je prépare mon sac et je vais déjeuner. Je sors et l'allais en direction du collège, quand j'ai eu une pensée qui me traversa la tête, comme je sais où habite la Brunette, pourquoi j'irais pas sonner chez elle tien. Je marche vers chez elle et je vois une silhouette partir dans tous les sens par les fenêtres, elle se met en retard, à tous les coups elle prépare jamais ses affaires la veille. Alors je toc à la porte et j'attends un petit moment avant qu'elle se décide enfin à m'ouvrir, elle avait perdu ses clés ou quoi?! Et là elle me regarde l'air étonner, normal j'étais pas censé savoir où elle vit.

    "Euh...Tu fais quoi là?"
    "Je tricote, ça se voit pas?"
    "Je suis morte de rire. Si si je te jure!"
    "Bon, on y va? Le temps que tu mette un pieds devant l'autre avec tes escarpins on est pas rendus!"

    Elle me fit la moue et me balança son sac en me disant que puisque j'avais décidé de jouer les gentlemen en l'accompagnant en cours, j'avais qu'à faire les choses jusqu'au bout, mais pourquoi je porte son sac et sans rien dire en plus? En plus, elle part et j'ai même pas eu le temps de protester, je suis vraiment bien tombé.

    ~*Fin du Flash-Back*~


    Depuis ce jour, on est devenu les meilleurs amis du monde et moi qui ne pensais arriver jusque là. Bah finalement, on s'entendait tellement bien, que le courant passait entre nous. Au fil du temps, nous sommes devenus très proche et force. Je suis tombé amoureux d'elle sans m'en rendre vraiment compte, mais je l'étais depuis plus longtemps que je ne le pensais.

    ~*Flash-Back*~


    "Thania?"

    Ce jour-là, on allait manger dans notre endroit habituellement comme toujours, mais cette fois je lui avais proposé d'aller manger ensemble en étant un peu nerveux. Je tenais à lui dire quelque chose et l'endroit était parfait pour ça, dès le matin je m'étais fixé un but précis et la seule chose qui me rendait nerveux c'était la façon dont j'allais tout sorti et la réponse qui vendra par la suite.

    "Thania j'ai...J'ai quelque chose a te dire..."

    Je tente de la regarder droit dans les yeux et elle se rapproche de moi sur la banquette en me regardant aussi dans les yeux.

    Si tu m'annonce que tu es enceinte...


    Elle me fait de l'humour en me souriant, mais je ne me défais pas de mon objectif et en tâtonnant un peu je lui sors la première partie.

    "Je...Je t'aime..."


    Elle voulait parler, mais je mis suis opposa en tentant un doigt sur ses lèvres, je voulais absolument lui avouer mes sentiments.

    "Non ne dis rien, je t'aime c'est tout, je t'aime depuis le premier jours ou je t'ai vus là, assise par terre, le dos droit contre un casier avec tes escarpins rouges, ta robe noir et un simple tour du cou rouge, et puis je t'ai mis la porte dans mon casier dans la figure, mais je ne voulais pas passer pour un idiot en me confondant en excuse, je voulais que tu me remarque, puis je t'ai suivis chez toi...Et je suis venue te chercher le lendemain. Je savais que je t'enmerdais, mais je tenais bon, me raccrochant vainement à l'espoir que au fond de toi tu m'appréciais, puis tu t'es mise à montrer que tu m'appréciait, mais tu ne me considère que comme un meilleur ami, tu es sortie avec des garçons puis j'ai abandonné l'idée que tu m'aime, mais il fallait que je te le dise...Mais je ne veux pas de réponse, ne dis rien, ne fait pas de bruit, parle moi plutôt de ta journée!"


    Bon j'ai tout sorti, mais est-ce qu'elle elle aimait, ça c'est à savoir. On est resté blotti l'un contre l'autre, sa tête sur mon épaule comme toujours.

    ~*Fin du Flash-Back*~


    Une journée super romantique dont on pouvait toujours rêver, surtout si c'est le garçon qui fait le premier pas. Bref passons à la suite.

    ~*Flash-Back*~


    Thania m'embrasse sur la joue et me sers dans ses bras, il est 18H. Comme tous les soirs, je l'appelle vers 21H, mais même-ci on s'envoie des textos avant, elle me manque déjà. Je rentre chez moi en ayant un mauvais pressentiment. Comme d'habitude ma mère est tranquillement assise avec une tasse de thé à la main, mais cette fois elle était au téléphone, je me demande avec qui elle parle. Un peu après que j'arrive, elle rapproche et me demande comment s'est passé ma journée.

    "Alors??"
    "Alors quoi?"
    "Tu as tout déballer?"
    "Yes, je suis enfin soulagé de tout lui avoir dit."

    Ma mère me tapota la tête, puis nous sommes partis manger, je lui ai demandé aussi ce qu'elle a fait de sa journée, elle m'a donné quelques nouvelles de Papa. J'ai envoyé quelques textos à Thania un peu plus tard, mais bizarrement elle ne répondait, elle me répond direct en général et j'ai trouvé ça un peu étrange de sa part.
    Vers 21H, j'appelle Thania et là encore, elle ne répond pas. Alors, je mets en pratique une de mes règles favorite: J'appelle, si tu réponds pas, je me ramène. Je sors donc de chez moi en prévenant ma mère, je cours inquiet jusqu'à chez elle et quand j'arrive, je frappe à la porte et je vois qu'elle était ouverte. Je demande s'il y a quelqu'un, mais personne ne répond, je décide de monter et là je vois Thania tout ligoter presque couverte de sang. Je me dépêche de l'a détaché, elle se met à pleurer, c'est la première que je la vois pleurer, alors une fois détachéje la prends dans mes bras en lui demandant ce qui s'était passé.

    ~*Fin du Flash-Back*~


    Après la mort de sa mère, Thania est venue vivre chez moi, elle était encore sous le choque après ses évènements passé. Elle ne voulait pas voir de psy et ses cicatrices commençait à disparaitre, bien que Thania me disait qu'elle les voyait encore, moi je ne les voyais pratiquement plus et je lui disais que c'était forcément son imagination. Deux semaines plus tard, un roumain est venu chercher Thania, il disait être son oncle, mais Thania ne le connaissait même pas, elle avait refusé de partir. Je pensais qu'on resterait ensemble, mais c'est là que le roumain montra une attestation signifiant que Thania était une princesse et qu'elle était requise auprès de son père. Il l'embarqua comme ça, sans affaires, sans même qu'elle est pue prendre son portable et sans que je puisse lui dire au revoir. Peu après, ma mère reçue un coup de téléphone de l'Angleterre, quand elle décrocha. On lui annonça que mon père avait été tué par des "BlackSongs", je réconfortai ma mère qui était en pleur tout en ayant une grande rage pour ceux qui avaient tué mon père. Au fil du temps, j'étais devenu un Rebel, j'avais éteint l'âge de 18 ans. Ma mère étant maintenant rassuré de voir que je pouvais me débrouiller, décida de repartir en Angleterre pour veiller sur la seule chose que mon père nous avait laissé avant de mourir: Le grand restaurant. Je vécus seul et tous les soirs quand il était 21H et que je voulais appeler ma mère pour avoir de ses nouvelles, je pensais toujours à Thania...



*Le RPlayer


    ~Prénom: Zoé

    ~Âge: Depuis quand les ordinateurs on un âge o: //MUR//

    ~Centre d'intérêt: Informatique, manga, musique (surtout celle de Touhou *o*)

    ~Comment avez-vous découvert le forum?: Grâce aux fondateurs

    ~Avez-vous lu le règlement: Oui, Oui c'est vrai! :o c'est vrai ça?? x)

    ~D'ou vient ton avatar? c'est Len Kagamine des Vocaloids


Dernière édition par Lenny Johnson le Mer 25 Jan - 21:17, édité 31 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niji K. Dalloway

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: ~Lenny Johnson~ [en cours]   Dim 22 Jan - 12:00

HAN VOLEUSE DE PERSONNAGE D: *SBAFF*
Mais c'est pas mon enfant là ? Ah moins que je me trompe...Si je dis May' ? :3
Bon bref BIENVENUE SUR LE FORUM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny Johnson

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: ~Lenny Johnson~ [en cours]   Mer 25 Jan - 21:25

J'ai copié moi ? o:
Merci et oui je suis ton enfant *o*, même-ci cette fois je te retrouve avec les cheveux verts XD
En tout cas j'ai finis ma fiche, j'espère que tout est bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz A. Hottenberg

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: ~Lenny Johnson~ [en cours]   Mer 25 Jan - 22:53

    Azi d'où Len & Touko away ? :B

    Bienvenue en tout cas et au plaisir de RP avec toi chère Yuri ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
La Voix

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: ~Lenny Johnson~ [en cours]   Jeu 26 Jan - 5:42

    Tout est en règle je pense, a part quelque fautes par ci par là mais bon? ~
    Tu es validé!

    Yên, nan mais ils gèrent eux deux! 8D

----------------

Les admin's sont mes yeux, je suis leur voix...
Tout se sait toujours...
Fais attention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Lenny Johnson~ [en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
~Lenny Johnson~ [en cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Symphonia World :: Règles & Annonces :: Présentations :: Présentation Validées-
Sauter vers: