Si la musique n'était plus. Si un tyran prenait le pouvoir. Comment serais le monde?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Antanasia Thania Andonios. ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antanasia T. Andonios

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Antanasia Thania Andonios. ~   Sam 21 Jan - 11:26

*Votre personnage


[list]~Nom:Andonios

~Prénom:Antanasia (Ou Thania pour certaines - rare - personnes.

~Âge:17 ans

~Race:BlackSong (Content Gaby'?:o Edit de Gab': Tu sais pas à quel point 8D )

~Description Physique: Si il ne fallait qu'un mot pour qualifier l'attitude d'Elisabeth ce serait hautaine. Toute dans sa posture et sa démarche est hautain, comme si elle pensait qu'elle vallait bien plus que tout le monde, ce qui en quelque sorte est vrais. Elle est très grande, chose qu'elle adore, et qu'elle assume totalement en se tenant droite en permanence. Ses pieds en permanence chaussés de talons aiguilles avancent d'un pas rapide et sur de lui Ses jambes sont très fine et l'on à l'impression qu'elle peut s'écrouler à chaque pas.Ses hanches sont bien marqué mais sa taille très fines, son ventre plat, presque trop maigre, et ses formes sont bien trop grosse par rapport à son corps. Passons maintenant à son visage, de jolies lèvres rose presque rouges, un nez droit et de magnifique yeux bleus, allant du bleu marine au bleu azur. Passons maintenant à ses cheveux d'un bruns noisette pouvant être presque noir ou caramel selon la lumière, ils sont bouclés, mais pas des boucles désordonnée, on à l'impression qu'ils sont coiffés avec soin chaque matin et ils donnent envie d'y passer la main. Et quand on cède à la tentation, on a l'impression de toucher de la soie, et aucun nœuds ne vient troubler le passage des doigts. Ils lui arrivent dans le bas du dos et son souvent lachés ou attachés en une queue de cheval avec quelque mèches et sa frange hors de l'élastique.
~Description Mentale:Que dire du mental d'Antanasia...Beaucoup d'adjectif la décrivent très bien, mais celui qui ressort le plus au près des gens serait surement garce. Mais evidemment, ils existe plusieurs définitions de ce mot. Quelle est celle ci? Je vais vous l'explique dès maintenant. Antanasia est née dans une noble famille roumaine et même si la majeure partie de sa vie - dont la première - c'est déroulé loin et sans connaissance de la dite famille, une arrogance et une attitude princière innée s'est développé en elle. En gros, elle ne se prends pas pour de la merde. Déjà petite, elle n'allait pas jouer avec les enfants, surtout ceux qui jouaient dans la boue, car comme elle le dit si bien, ce n'est pas qu'elle n'aimait pas se mélanger mais, les aigles ne volent pas avec les pigeons. Cela ne s'est pas vraiment arrangé avec le temps bien que, dès la sixième, Anatanasia était devenue la reine du collège puis du Lycée, elle ne s'est jamais interressé aux admirateurs qui lui faisait penser à des escargots a force de baver à ses pieds tout en salissant ses escarpins styletto. Elle à vraiment un comportement de princesse, même si elle en sait pas qu'elle en est une. Elle est tout ce qu'il y a de plus manipulatrie, jamais elle ne dit réellement ce qu'elle pense, si vous lui demandez sona vis elle vous donnera toujours une réponse qui serat dans son intéret. Et si elle vous ment, cela ne paraitra nullement sur son visage ou son corps. Elle peut aussi être horrible et blessant, elle sait d'instinct ou ça fait mal et n'hésiteras pas à piquer exactement là. Mais elle peut aussi être la crème des crèmes si ça l'arrange. Elle est parfaitement capable d'être gentille avec quelqu'un qu'elle n'apprécie pas, de la relooker, lui donner toute sorte de conseil, mais ce serat toujours dans un but précis. Et personne ne s'en douteras jamais. Mais comme pour confirmer ces dire - ou les détruires, au choix - il existe une exeption à cette règle: Lenny. Le seul vrai ami qu'elle ait jamais eu, la seule personne avec qui elle ai été vraiment sincère, à été franche, la seule personne à l'avoir vu pleurer. Antanasia est forte, et pleurer, c'est pour les faibles, il n'aurait donc jamais du la voir pleurer.

~Histoire:
    Que je vous raconte mon histoire?Serieusement? Je n'en vois nullement l'interet. Elle n'est pas passionante loin de là. Je suis née dans une famille Roumaine, une famille issue de la haute aristocratie. Ma mère, Nelly, n'était ni une aristocrate ni une Roumaine. Elle la fille de marchands Grecs. Mes parents n'étaient pas mariés lorsque je nacquis, ce qui fit que ma mère fu rejeté par sa famille et lorsqu'elle vint chercher refuge dans la famille de son amant, ils poserent une condition, pour qu'ils puissent l'héberger il fallait que mon propre père me détruise afin de les purifier tout deux du "crimes" qu'ils avaient commis. Heuresement pour moi, elle refusa, s'enfuyant avec moi jusqu'à Paris. Jusqu'à mes 16 ans je ne connus pas mon père qui avait refusé de s'enfuit avec ma mère.

~ * Flash-Back * ~
"Dis maman, c'est quoi un papa?"

    J'ai six ans lorsque je pose cette question surprenant tandis que ma mère brosse mes longs cheveux bruns. A l'école, on prépare le cadeau de la fête des pères et la maîtresse à dit que l'on devait le donner à son papa. Mais moi, je ne sais pas ce que c'est un papa. La maîtresse m'a regardé avec de drôles de yeux quand je le lui ai dis. Elle m'a demandé de repêter et agacée, je lui ai répondu que je n'avais rien dis.

"-Rien ma chérie, tu le sauras bien assez tôt. Tu veux un bonbon?"
~* Fin du Flash-Back * ~

    Je ne me suis jamais vraiment mêlée aux autres. Ce ne sont que d'insignifiant moucherons pour moi. Ou des escargots, aux choix. Je n'aime pas les escargots d'ailleurs, c'est gluant et c'est parfait pour ruiner une paire d'escarpins si l'on marche dessus. Quand aux moucherons ce n'est pas mieux, ces espèces de raisins sec volant qui vous font chier en bourdonnant, très peu pour moi. Dès la sixième, je suis devenue la reine du collège, j'ai su m'imposer et me faire respecter. Mais après tout, je suis née pour être Reine, et je compte bien l'être. J'ai toujours eu ce que je voulais, même les choses insignifiantes telles que le plus grand casier du collège. Et je soupçonne mon père d'y être pour quelque chose. Enfin, bon, bref. Mon premier vrais ami, je l'ai eu à l'âge de quatorze ans. Je me souviens encore de la scène comme si c'était hier.


~ * Flash-Back * ~


    VLAAAAN! Alors ça, c'était la porte d'un casier qu'on vient d'ouvrir pile poil sur mon visage. Mais quel con ce mec! Je suis pas invisible sérieux! Je suis même assez voyante avec top rose flash, mon mini short noir et mes longues jambes étendus par terre puisque je suis assise contre une rangée de casier. Et puis, il sait dans la tête de qui il vient de mettre une porte de casier cet imbécile? Oui, je sais ma phrase n'est pas française, mais il m'a fait mal ce con! Et je jure que si j'ai une bosse je le...


-Tu peux pas faire attention ou tu mets ta tête oui?
-Pardon? T'es con ou tu le fais exprès?

    Mmmh, vu le regard qu'il me lance il est con. En plus je le connais pas, ça doit être un nouveau. Et bah, il démarre bien dans la vie le blondinet. C'est con quand même, il est assez mignon...Je me relève en attirant l'attention sur moi comme je sais si bien le faire. J'ai quatorze ans mais le corps d'une fille de seize ans, et j'en ai parfaitement conscience.

    -Je suis nouveau, pour t'excuser d'avoir failli abimer mon casier avec ta grosse tête tu me fais visiter?

      Attends...C'est à moi qu'il parle là? Et d'ou ma tête elle est grosse ?! Elle est normal ma tête!


    -Alors ouais mais non, déjà ton casier devrait se sentir honoré d'avoir eu l'honneur de me toucher ensuite j'ai autre chose a foutre tu vois.
    -Waaah, vive la modestie! Bah tu sais quoi? Je sais pas ce que tu as à faire, mais je vais le faire avec toi!
    -Si ça peut t'amuser.

      Et me voilà qui pars de mon pas hautain, mes stylettos claquant sur le sol du batiment.


    * Quatre heure plus tards*

      C'est la fin des cours, ça fait quatre heures que blondinet me suis, je ne lui parle que vaguement et que pour lui lancer une vacherie, on a même pas échanger nos noms. Je pivote sur mes talons, mes cheveux bouclés voltigeant dérrière moi.


    -Bon Blondinet, je sais pas toi mais moi je rentre chez moi, au plaisir de ne plus te revoir!

      Je pense vraiment que je ne le reverrais jamais, a part peut être en le croisant dans les couloirs du collège, et je ferais comme avec tout le monde, je lui jetterais un regard dédaigneux ou bien un sourire éblouissant cela dépendrat de mon humour. C'est idiot quand même, c'est le premier garçon qui ne s'est pas directement jeté à mes pieds... Et puis, n'importe qui se serait confondu en excuse, lui non, il à même été arrogant...Si on était ensemble on regnerait totalement sur le collège...WOH, mais a quoi je pense moi? Je le reverrais jamais ce mec, il a plus rien à faire dans ma vie. J'entre à la maison et fait un sourire radieux à ma mère qui me demande si ma journée c'est bien passée. Je l'adore ma mère elle est franchement géniale, mais là, j'ai besoin d'écrire, je file directement dans ma chambre et sort mon cahier du double fond de mon tiroir.


    *Le lendemain*

      Oh putain je suis en retard! Et je trouve pas cette foutue fleur! J'entends d'ici ma conscience "Si tu avais préparé ta tenue la veille tu ne serais pas en retard, tu l'aurais ta barrette avec la fleur rose!" mais là, je n'avais pas envie de l'écouter ma conscience. Là tout ce que j'avais envie de faire c'était de trouver cette fichue fleur! TOC TOC TOC! Oh putain, qui c'est qui vient m'enmerder à cette heure là sérieusement? Je dois y aller moi! AAAH! Ma barrette! Elle est là enfin! Je la glisse rapidement dans mes cheveux, attrape mon sac et vais ouvrir. Serieusement qui peut...Blondinet?! Qu'est ce qu'il fout chez moi lui?! Et comment il sait ou j'habite?! Haaaan je sais, c'est Jean Michel de Facebook et il m'a suivis jusque chez moi pour me tuer! Waaaah, faut vraiment que je me fasse soigner moi ça devient grave là. En attendant, qu'est ce qu'il fout là lui?


    -Euh...Tu fais quoi là?
    -Je tricote, ça se voit pas?
    -Je suis morte de rire. Si si je te jure!
    -Bon, on y va? Le temps que tu mette un pieds devant l'autre avec tes escarpins on est pas rendus!

      Je fis la moue et lui fourrait mon sac dans les bras en lui disant que puisqu'il avait décider de jouer au gentlement en m'accompagnant en cours, il n'avait qu'a faire les choses jusqu'au bout et porter mon sac. Et je partis sans lui laisser le temps de protester.


    ~* Fin du Flash-Back * ~
    [/color]

      Qui aurait pu croire que nous deviendrons les meilleurs amis du monde a partir de ce moment là? Certainemment pas moi. Mais au fur et a mesure, nous sommes devenus très proches, j'étais presque amoureuse de lui, je ne savais pas très bien, mais j'avais peur de ne l'aimer que comme un frère. Lui par contre était amoureux de moi...


    [size=24]~ * Flash-Back * ~


    -Thania?

      Je relève légèrement la tête, remarquant que j'étais en train de jouer avec le bas de ma robe violette. Je ne sais pas pourquoi je suis nerveuse, ce n'est pas la première fois que je vais manger un truc avec lui, en plus on est dans notre coin habituelle, je trouve l'endroit romantique d'ailleurs, mais nous n'y sommes jamais aller dans un but particulièrement romantique quoi. Mais la façon dont il m'a proposé d'aller manger ensemble il semblait nerveux et ça m'a trop stresser.


    -Thania j'ai...J'ai quelque chose a te dire...

      J'ôte mes escarpins et me rapproche de lui sur la banquette tout en levant la tête vers lui.


    -Si tu m'annonce que tu es enceinte...

      Je lui sers un sourire éblouissant et tente de faire de l'humour, façon pour moi de masquer ma gêne.


    -Je...Je t'aime...

      J'ouvre la bouche, voulant parler mais il me faire taire en posant un doigts sur mes lèvres.


    -Non ne dis rien, je t'aime c'est tout, je t'aime depuis le premier jours ou je t'ai vus là, assise par terre, le dos droit contre un casier avec tes escarpins rouges, ta robe noir et un simple tour du cou rouge, et puis je t'ai mis la porte dans mon casier dans la figure, mais je ne voulais pas passer pour un idiot en me confondant en excuse, je voulais que tu me remarque, puis je t'ai suivis chez toi...Et je suis venue te chercher le lendemain. Je savais que je t'enmerdais, mais je tenais bon, me raccrochant vainement à l'espoir que au fond de toi tu m'appréciais, puis tu t'es mise à montrer que tu m'appréciait, mais tu ne me considère que comme un meilleur ami, tu es sortie avec des garçons puis j'ai abandonné l'idée que tu m'aime, mais il fallait que je te le dise...Mais je ne veux pas de réponse, ne dis rien, ne fait pas de bruit, parle moi plutôt de ta journée!

      D'accoooord, ça c'est fait...Mais est ce que je l'aime?Je n'en ai aucune idée. Tout ce que je peux faire, c'est me blottir contre lui, la tête sur son épaule comme je le fais toujours.


    ~* Fin du Flash-Back * ~


      Et oui,c 'était la journée hyper romatique dont pourrait rêver toute fille...Pour le moment. Vous voulez la suite?Et bien, lisez!


    ~ * Flash-Back * ~


      J'embrasse Len' -J'ai horreur de l'apeller Lenny - sur la joue et le serre dans mes bras. Il est 18H, il va m'apeller vers 21H comme tout les soirs mais je sens qu'il va déjà me manquer, même si on parle par textos encore avant...J'ai un mauvais préssentiment en appuyant sur la poignée, j'ai envie de partir en courant, mais je me force a rentrer et à faire comme si de rien n'était. Ce que je n'aurais jamais du faire, je le comprends parfaitement en entendant pas ma mère crier gentiment pour me demander comment c'est passer ma journée. Et je le comprends encore mieux, je ne vois pas comment ce serait encore plus clair quand un mec beaucoup plus agés que moi me plaque contre le mur avant de balancer sur le sol. Je hurle et me débat, c'est tout ce que je peux faire. Je veux les identifier mais ils sont cagoulés.


    "-Laisse la gamine, on est pas venue pour ça, faut qu'on se tire!
    -Mais allez, laisse moi un peu m'amu...
    -AU SECO...
    -Ferme là toi!"

      Ce sont les derniers mots que j'entends avant de me prendre une giffle et de m'évanouir sur le coup. Je ne me réveille que deux heures plus tards, sur mon lit. Mennotées.

    "-Alors Princesse on se réveille?
    -Qui étes vous?Qu'est ce que vous me voulez?
    -A toi? Rien du tout, c'est plutôt à ta mère qu'on en voulait, mais puisque tu es là on va s'amuser un peu "

      Il s'approche de moi avec un couteau et je hurle, hurle à m'en déchirer les poumons.


    [center]~* Fin du Flash-Back * ~

      Je préfère vous épargner la suite et aller directement une heure plus tards, ou je suis toujours attachés, du sang coulant le long de ma joue, et le long de ma jambes, sortant d'entailles formant le mot "garce".


    ~ * Flash-Back * ~


      J'entends le téléphone sonner, vu l'heure c'est Len, je ne peux pas répondre, il va surement débarquer ici dans une dizaine de minutes...Je ne veux surtout pas qu'il me trouve dans cet état, pas lui, n'importe qui mais pas lui! J'entends frapper à la porte, trop tard...Des pas montent en courant l'escalier et j'éclate en sanglot. Un bras m'entourent immédiatement tandis que je sens que l'on est en train de me détacher.


    ~* Fin du Flash-Back * ~


      Les meurtiers de ma mère n'ont jamais été n'ont jamais été retrouvé, j'ai refusé de voir un psy et les cicatrices sont devenues invisible, bien que j'arrive encore à les discerner légèrement mais Lenny dit que c'est mon imagination puisque même lui qui les avait vus ne les vois plus. Deux semaines plus tards tout s'est passé très vite, trop vite. Un mec, roumain, est venus me chercher, un sois disant oncle dont je ne connaissais pas l'existence. J'ai voulus refuser, les deux dernière semaines j'avais vécus chez Len', et je ne voulais pas partir, je ne voulais pas le quitter, pas sans avoir pu mettre au clair mes sentiments. Et c'est là qu'il sortit une attestation, signifiant que j'étais une princesse ou je ne sais quoi et que j'étais requise auprès de mon père. On m'embarqua comme ça, sans affaires, sans même mon portables, sans que je n'ai dis au revoir à Lenny... Lors de mon arrivée en Roumanie je fus accueillies en star, tout le monde était au petit soins pour moi, je rencontrais mon père, qui me disait qu'il avait été anéantis lorsque ma mère s'était enfuies avec moi et qu'il avait appris que j'avais faillis être tuée par des "BlackSongs". Ce que je pouvais être naïve, je m'imaginais bêtement que ma mère avait été tuées par des BlackSong et qu'il s'était inquiétés pour moi. La vérité, je ne la découvrit qu'en fouinant dans la bibliothèque du chateau. Je faisais des recherches par rapport à une histoire qui m'avait plus et je suis tombée sur le journal intime d'un membre de la famille décédé il y a peu. En réalitée, ce n'était pas des BlackSongs qui avaient tués ma mère, mais des rebels, et mon père voulait me détruire à la naissance, c'est juste maintenant qu'il avait besoin d'une princesse qu'il me reconnaissait. Je pris conscience seulement à cet instants, que l'on m'avait mentis toute ma vie. Le reste fut simple, je retournais à Paris, devenait une BlackSong en ayant totalement oubliés Lenny, celà faisait maintenant un an et demis que j'avais du partir en Roumanie, et je ne voulait plus penser à lui.




*Le RPlayer


    ~Prénom:Angèle. ~

    ~Âge: Et ta soeur elle à quelle âge?:o

    ~Centre d'intérêt:Bwarf, va lire ma première fiche.

    ~Comment avez-vous découvert le forum?:JE sais plus. (a)

    ~Avez-vous lu le règlement: C'cool d'être admin hein :o J'avoue. 8D

    ~D'ou vient ton avatar?Touko de Pokèmon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haley G. James

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Antanasia Thania Andonios. ~   Dim 22 Jan - 13:32

Autovalidation powaaa! o/

Bon bon Gaby si tu vois un truc qui cloche dis le!o/

----------------

::SecretLove::
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Antanasia Thania Andonios. ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON ETOILE de Thania Odyne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Symphonia World :: Règles & Annonces :: Présentations :: Présentation Validées-
Sauter vers: